Choisir un rédacteur financier pour votre fonds d’investissement

Les questions que poseront les meilleurs rédacteurs financiers concernant votre fonds

Dernière mise à jour: avril 1, 2020 1:48

Qu’est-ce qu’un rédacteur financier ?

Les rédacteurs financiers expliquent le comportement du marché et des fonds à des publics de tous niveaux, que ce soient des investisseurs passifs ou des gestionnaires de fonds. Leurs tâches peuvent aller de la rédaction de rapports à la direction éditoriale.

Lorsque les analystes et les gestionnaires de produits s’acquittent de leurs tâches quotidiennes, ils ne se préoccupent guère de la rédaction d’un article sur votre fonds d’investissement. Une équipe de rédaction compétente peut contribuer à la publication du travail de votre entreprise. Un bon expert en rédaction financière applique ses compétences en communication et ses connaissances approfondies du secteur à votre entreprise, de façon à rédiger un contenu personnalisé à l’image de votre marque. Comment choisir celui qui convient le mieux ?

Lorsque vous menez un entretien avec un candidat, les questions qu’il vous pose sont tout aussi importantes que celles que vous lui posez. Quelles sont les questions que posent les rédacteurs financiers compétents à leurs clients ? Voici les cinq questions que votre prestataire se doit de vous poser (et auxquelles vous devez vous préparer à répondre) pour vous montrer qu’il possède le profil requis.

 

Quelle est la lacune en matière de contenu que vous souhaitez combler ?

Cette question est assez simple. Elle permet de tenir votre rédacteur informé de vos intentions et d’améliorer votre travail de référencement naturel (SEO), ce qui doit faire partie intégrante du processus de planification. Examinez ou faites examiner par votre rédacteur votre contenu ainsi que celui des concurrents afin de trouver des sujets qui n’ont pas encore été traités. Ce faisant, vous pourrez attirer du trafic en ciblant les recherches de niche. Demandez à un expert sur le sujet en interne, le cas échéant, de donner son avis sur la question : cela aidera le rédacteur à délimiter son sujet.
 

Quel est le point principal à retenir ?

Quel message souhaitez-vous que vos lecteurs retiennent une fois qu’ils quittent la page ? Certains rédacteurs sont partisans de la répétition du message sur le modèle « Dites-leur ce que vous allez leur dire, dites-le leur, puis dites-leur ce que vous leur avez dit ». D’autres préfèrent la ruse, en glissant un message subtil dans l’article. Établissez clairement votre point clé à retenir et assurez-vous de bien le faire comprendre au rédacteur.
 

À quel public vous adressez-vous ?

Écrivez-vous pour une lettre d’information en interne ou une série de billets de blog ? Ciblez-vous les clients actuels ou les clients potentiels ? Vos lecteurs sont-ils encore au stade de prospects ou déjà engagés dans une logique d’achat ?  L’article cible-t-il un client type en particulier ?  Ces détails sur le public cible auront une influence majeure sur la longueur et le niveau de détail de l’article. Plus vous fournissez d’informations à votre rédacteur financier, plus son travail sera précis.

Qui approuve les textes ?

Cette question n’est pas destinée au rédacteur, c’est à vous d’y répondre. Faites une liste des parties prenantes et du niveau d’influence qu’elles exercent sur les contenus. Si vous exigez de votre rédacteur qu’il communique avec ses collègues, prenez soin d’en avertir ces derniers. C’est également l’occasion opportune de donner au rédacteur des attentes raisonnables concernant les délais d’approbation de son article, voire des conseils au sujet de la personnalité des autres employés de votre entreprise.

Comment mesurez-vous le succès de votre travail ?

Demandez-vous ce que vous souhaitez faire des contenus produits par votre rédacteur. Accordez-vous plus d’importance aux liens vers les formulaires de contact, au temps moyen passé sur la page ou à la conformité à une nouvelle réglementation ? Il s’agit là d’un processus d’apprentissage partagé entre vous et le rédacteur. Si, à terme, vous souhaitez embaucher ce dernier, vous pouvez l’aiguiller sur les points à surveiller dans ses prochaines tâches en fonction des résultats des articles précédents.

Ces questions, posées par le rédacteur, vous donneront un aperçu d’une dernière question que vous devriez poser à votre interlocuteur : dans quelle mesure connaît-il le secteur du fonds d’investissement et du vocabulaire qui s’y rapporte ? Ces discussions contribueront à l’établissement d’un rapport de confiance entre vous et votre rédacteur, qui se transformera peut-être en une relation professionnelle fructueuse. Si vous souhaitez pouvoir choisir parmi une liste de rédacteurs qualifiés, pensez à faire appel à un prestataire de services linguistiques pour vous aider à gérer les effectifs, que ce soit à titre unique ou pour un contrat à long terme sur site. Voici une liste non exhaustive de ce que peut créer un rédacteur financier expérimenté :

  • KIID UCITS et KID PRIIP
  • Contenus Web
  • Rapports de performance
  • Fiches d’informations
  • Matériel de promotion
  • Brochures, présentations et documents d’après-vente
  • Articles de fond pour des publications internes ou de tiers
  • Prospectus sur les fonds
  • États financiers
  • Avis aux actionnaires, statuts constitutifs

 

Nous contacter

Trouvez le rédacteur financier idéal qui saura répondre à vos besoins.

#banque et finance #contentcreationstrategy #investmentwriter

AUTEUR
April M. Crehan