Utilisation de l’intelligence artificielle (IA) chez Lionbridge, partie 1 :

Rendre le travail des traducteurs plus intéressant

Dernière mise à jour: février 26, 2020 8:08

Les robots seront bientôt là.

Amis traducteurs, ne vous rebat-on pas les oreilles avec ce sujet depuis quelques années déjà ?

Qui d’entre vous a déjà craint (ou craint toujours) que les robots ne viennent le déposséder de son travail ?

Au vu des progrès exponentiels qu’a connu la traduction automatique neuronale (NMT) basée sur l’IA au cours des dernières années, il est bien naturel que les traducteurs s’interrogent sur les effets de cette technologie sur leurs emplois.

Mais, sachez-le, l’IA n’a peut-être pas vocation à vous remplacer. Et si elle pouvait vous être bénéfique dans votre travail ?

Chez Lionbridge, nous découvrons certains usages de l’IA qui rendent le travail de nos traducteurs plus ciblé et plus intéressant, ce qui se traduit par de meilleurs résultats pour nos clients.

Une automatisation qui profite à tous

Nos outils basés sur l’apprentissage automatique procurent des avantages aux traducteurs, aux clients, ainsi qu’à nous. Nos traducteurs se voient confier des projets qui correspondent davantage à leurs centres d’intérêt et compétences. Nos clients bénéficient du savoir-faire des traducteurs et ressources les plus pertinents, ce qui améliore la cohérence de leurs projets. Quant à nous, nous réduisons les tâches inefficaces et constatons une plus grande satisfaction des clients. Que rêver de mieux ?

Comment procédons-nous ?

1er outil : Domain Detector 

Lionbridge Domain Detector est un composant basé sur l’apprentissage automatique qui identifie automatiquement le domaine ou le secteur d’activité dont relève un nouveau projet de traduction. La détection du domaine traité nous permet d’affecter au projet les ressources linguistiques et traducteurs spécialisés les plus qualifiés pour le prendre en charge.

Nous avons conçu Domain Detector en nous appuyant sur une taxonomie qui est le fruit de plus 20 années d’expérience dans le secteur, et qui compte 30 domaines de premier niveau et 400 millions de mots balisés par des humains. Et nous n’en sommes qu’au début.

Lorsque nous soumettons un nouveau projet à Domain Detector, il en analyse le contenu pour identifier, dans un premier temps, son domaine primaire, par exemple « automobile et machines », et ensuite, ses domaines de niveau secondaire et tertiaire, comme « affaires et commerce » et « électronique ».

Une fois ces domaines spécifiques mis au jour, nous pouvons identifier de façon extrêmement ciblée les ressources nécessaires pour le projet, qu’il s’agisse des mémoires de traduction et des glossaires ou des traducteurs et experts des domaines. Tout cela grâce à cet outil avec apprentissage automatique : aucun humain ne pourrait parvenir à un tel résultat, aussi rapidement, aisément et avec une telle minutie.

Résultat ? Il nous est bien plus facile de confier à nos traducteurs des projets qui les enthousiasment. Par exemple, nous pouvons dénicher rapidement la perle rare pour qui le secteur automobile n’a pas de secrets mais qui, en plus maîtrise le hindi et le français. Nous sommes fiers de compter des collaborateurs de talent dans nos rangs, et nos outils nous sont très utiles pour les mobiliser sans délai sur les projets nécessitant leurs compétences et ainsi favoriser leur réussite.

2e outil : Customer Affinity 

Notre outil Customer Affinity, lui aussi basé sur l’apprentissage automatique, nous permet de prendre des décisions fondées sur les données de façon à limiter les risques et à améliorer la qualité, tout en réduisant les pertes de temps et les tâches redondantes pour nos traducteurs.

Lorsque nous recevons du contenu d’un nouveau client, Customer Affinity identifie les contenus de nos clients existants qui lui ressemblent le plus, de façon à choisir des traducteurs familiers de contenus similaires. Sa technologie d’apprentissage automatique puise dans les contenus provenant de 400 clients et représentant au total 400 millions de mots.

Grâce à cet outil, notre équipe peut sélectionner des traducteurs qui maîtrisent un domaine ou sujet précis et ont démontré leur capacité à traiter le type de contenu concerné. Nos traducteurs peuvent ainsi se spécialiser et aiguiser leur compétences en travaillant sur du contenu pertinent et qui les intéresse. Quant aux nouveaux clients, ils ont l’assurance de voir leurs projets gérés par un partenaire de confiance, et non par un prestataire qui tente systématiquement de réinventer la roue.

3e outil : Automatic Translator Identifier

Comme évoqué plus haut, les outils que nous avons créés ont pour but d’identifier les ressources linguistiques et les traducteurs qui conviennent le mieux pour chaque projet à traiter. Notre nouvel outil Automatic Translator Identifier utilise d’importants volumes de données linguistiques balisées pour comparer le contenu du projet avec les contenus reçus de chaque traducteur et stockés dans notre référentiel linguistique. Au terme de l’analyse comparative, il génère une liste des traducteurs les plus adaptés pour le projet précis.

En attribuant à nos traducteurs des missions qui correspondent à leurs compétences, non seulement nous favorisons leur réussite professionnelle, mais nous leur permettons d’être plus productifs et d’accepter davantage de travail. Au bout du compte, nos clients obtiennent de meilleurs résultats, plus rapidement. En outre, chaque nouveau projet entrepris et chaque nouveau mot traduit rendent notre système plus intelligent. C’est donc un parcours toujours plus fluide, pertinent et attrayant que nous pouvons offrir à notre communauté de traducteurs ainsi qu’à nos clients.

Tout le monde y gagne.

Les robots, c’est vraiment pour bientôt ? Oui, mais ce n’est pas pour autant que les traducteurs doivent s’effrayer. Chez Lionbridge, nous entendons continuer à mettre la puissance de l’IA au service de nos traducteurs et de nos clients, pour leur apporter efficacité, rentabilité et satisfaction.

Vous souhaitez découvrir comment nous pourrions tirer parti de l’IA pour dynamiser et optimiser vos activités de traduction ou de localisation ? Contactez-nous sans plus attendre.

#IA #localisation #TA #traducteurs #traduction

AUTEUR
Molly Donovan