SÉLECTIONNER LA LANGUE :

A consumer holds a bottle of medicine and review instructions for use and warnings, which require careful translation.

Rétro-traduction du contenu relatif aux sciences de la vie

Une précaution de sécurité pour les traductions à risque

La qualité est un facteur crucial dans toutes les traductions. Dans le secteur des sciences de la vie, cependant, une traduction incorrecte peut être un danger de mort. La plus minime des erreurs peut constituer un risque pour les patients, il est donc primordial que les traductions soient correctes dès le départ. Aussi exhaustives soient-elles, les étapes habituelles d’assurance qualité doivent être complétées par un élément supplémentaire : la rétro-traduction.

Qu’est-ce que la rétro-traduction ?

La rétro-traduction est un processus consistant à prendre un texte déjà traduit pour le traduire à nouveau dans la langue source afin d’en vérifier le sens. Lors de l’étiquetage clinique, il s’agit d’une étape importante avant la commercialisation mondiale d’un médicament, d’un dispositif médical ou des notices d’utilisation. Cette méthode d’assurance qualité permet de s’assurer doublement de la qualité de la traduction.

Les professionnels des sciences de la vie doivent toujours demander une rétro-traduction, même s’ils bénéficient d’un service de révision local. Le principe de ce processus, parfois appelé validation de traduction, est simple : aider le client à vérifier la précision du texte.  

 Idéalement, la personne qui réalise la rétro-traduction est un spécialiste du secteur qui a déjà effectué des travaux similaires et qui n’a pas été impliqué dans le projet de traduction original.

Assurer une exécution parfaite pour les documents sensibles

Les expressions idiomatiques, les particularités grammaticales et les étoffements culturels tacites sont inscrits dans le code génétique du langage. Un texte rétro-traduit ne sera jamais similaire en tout point à l’original, mais il se révèlera très utile pour identifier les erreurs et les points de difficulté qui ont pu survenir.

Même si les traductions classiques exigent, par comparaison, une méthodologie habile pour retranscrire le sens et la fluidité du langage, les rétro-traductions doivent être le plus mot-à-mot possible pour rendre compte du sens exact de la traduction. Cela fait ressortir les nuances grammaticales et culturelles et met en exergue les moindres imprécisions ou éventuelles fautes de sens.

À qui confier la rétro-traduction ?

Ce type de projet doit toujours être pris en charge par un expert métier, locuteur natif de la langue cible. Idéalement, le candidat idéal est un spécialiste du secteur qui a déjà effectué des travaux similaires et qui n’a pas été impliqué dans le projet de traduction original. Par ailleurs, le spécialiste de la rétro-traduction ne doit pas s’appuyer sur les documents de référence ni sur la source originale afin de fournir une rétro-traduction neutre et fidèle.

A hand holds a bottle of pills in a pharmacy aisle.

Pourquoi la rétro-traduction est-elle toujours pertinente ?

Même les phrases déclaratives les plus simples peuvent revêtir des sens différents lorsqu’elles sont traduites. Par exemple, essayez de traduire « J’aime les manchots » en chinois mandarin avec un outil de traduction en ligne. Ensuite, copiez le texte chinois, puis traduisez-le à nouveau en français. Le résultat : « J’aime le pingouin ». Cette légère différence dans une phrase simple peut entraîner des écarts très importants dans des textes plus longs. Dans une conversation normale, ces différences peuvent êtres négligeables. Cependant, dans le secteur des sciences de la vie, le diable se cache dans les détails.

Aux États-Unis, l’anglais et l’espagnol sont des langues très répandues, mais tout le monde n’est pas bilingue, et encore moins traducteur. Prenons par exemple le mot « intoxicado ». Il peut signifier « en état d’ivresse » ou « empoisonné », et peut également inclure la consommation de drogues ou d’alcool, les intoxications alimentaires ou l’ingestion accidentelle d’arsenic ou de mercure. Compte tenu de tous ces sens différents, force est de constater qu’une traduction exacte pour le secteur médical revêt une importance capitale.

De même, le verbe anglais « impair » pourrait être traduit en espagnol par « afectar » qui, s’il est rétro-traduit, donnerait « affecter ». Ce mot signifie littéralement « influencer » ou « avoir un impact sur », tandis qu’en anglais, « to impair » signifie « empirer, endommager, affaiblir ». La rétro-traduction est une étape de vérification primordiale pour déceler les erreur et retravailler la traduction originale.

L’étape de sécurité suprême pour les projets de localisation du secteur médical

Toutefois, ce processus peut être long. Les projets de rétro-traduction augmentent la charge de travail des réviseurs, et les délais seront extrêmement difficiles à tenir. C’est pourquoi la préparation est une étape incontournable des projets de traduction dans le secteur médical. Il est nécessaire d’attribuer assez de temps pour la traduction, la rétro-traduction, la révision et les imprévus. Les produits peuvent alors être commercialisés à temps tout en respectant les normes strictes. Ce faisant, le secteur des sciences de la vie et les personnes qui en bénéficient sont protégées.


Comment le secteur des sciences de la vie peut protéger les projets à risque

Une bonne traduction doit toujours être claire, précise et adaptée à la culture et au public de chaque langue cible. Dans le secteur de la médecine et des soins de santé, les bonnes traductions doivent répondre à davantage de critères. Cela n’est peut-être pas nécessaire pour l’intégralité des contenus, mais nous recommandons vivement aux clients de prévoir une phase de rétro-traduction dans leur processus d ’assurance qualité habituel pour les documents à risque comme les textes liés aux médicaments, aux essais cliniques, au bien-être des patients et aux dispositifs médicaux.

La rétro-traduction permet d’obtenir un texte extrêmement précis et donc sûr. Il s’agit d’un processus plus long et onéreux, mais dans ce secteur, toutes les précautions sont bonnes à prendre.

C’est pourquoi il est très important de s’associer à un prestataire de services linguistiques chevronné comme Lionbridge. Notre équipe spécialisée en sciences de la vie met à votre disposition son expertise dans les domaines clés du secteur, notamment la production et la régulation des dispositifs médicaux, l’administration d’essais cliniques et la conformité réglementaire pour les entreprises pharmaceutiques. Nos nombreux traducteurs professionnels nous permettent de faire appel à des linguistes disponibles pour effectuer des rétro-traductions dans toutes les langues nécessaires. Rapidité, qualité, évolutivité : voilà les atouts de Lionbridge. Contactez-nous et voyez-le par vous-même.

linkedin sharing button
  • #regulated_translation_localization
  • #life_sciences
  • #blog_posts

Dan Herron
AUTHOR
Dan Herron