SÉLECTIONNER LA LANGUE :

10 façons d'assurer une traduction de qualité

Suivez ces conseils pour garantir un partenariat fructueux avec le service de traduction que vous avez choisi. 

Vous avez consacré du temps et des efforts à la création d'un contenu profondément évocateur et de grande qualité pour votre entreprise. Lorsque vous livrez ce contenu à des traducteurs professionnels, il est normal de vouloir s'assurer d'obtenir en retour une traduction de qualité qui conserve l'impact de l'original.

Votre partenariat avec votre prestataire de services linguistiques est crucial dans la réussite de cet objectif. Après tout, aussi brillant votre traducteur soit-il, il lui sera impossible de maîtriser la voix et le style de votre marque sans votre aide. Votre avis sur ces aspects, de même que votre expertise sur le sujet, peuvent faire la différence entre une traduction médiocre et un contenu qui parle aux cœurs et aux esprits de vos clients potentiels dans un nouveau marché.

Qu'il s'agisse de votre première demande de traduction, ou que la traduction fasse partie de votre processus habituel, il est toujours possible d'améliorer votre façon de procéder. En tant qu'experts chevronnés dans la construction de partenariats forts entre les entreprises et les équipes de traduction depuis 25 ans, voici nos conseils pour tirer parti au mieux de votre expérience dans la prestation de services de traduction.

10 conseils pour commander des traductions de qualité

1. Incluez des exemples de traductions précédentes.

Montrez à votre fournisseur une série de traductions passées qui vous ont impressionné. Si vous n'avez pas d'exemples de traductions précédentes, passez en revue le contenu en langue étrangère d'autres entreprises et partagez des exemples de ce que considérez comme de bonnes et de mauvaises traductions. Plus vous pourrez fournir d'exemples à votre traducteur, plus ce dernier sera en mesure de comprendre ce que vous recherchez. Partager des échantillons de traduction vous aidera également à vous accorder sur la mise en place d'un processus d'assurance qualité de la traduction qui convient à votre projet.

2. Mettez vos traducteurs en contact avec l'équipe d'assurance qualité.

Assurez-vous d'entretenir la collaboration et la communication entre les linguistes et les réviseurs du projet. Les prestataires de services linguistiques les plus importants s'occupent de cela à votre place. Si vous avez cependant des doutes, demandez toujours qui révisera votre travail et comment ces personnes peuvent contacter le traducteur. Si toutes les parties sont libres de communiquer entre elles, la traduction finale sera d'autant plus précise et cohérente.

3. Établissez les consignes de votre projet avec des partenaires dans le pays.

Il va sans dire que vous voulez travailler avec les meilleurs professionnels de la traduction dans votre langue cible. Cependant, il est également possible de collaborer avec des prestataires de services de traduction dans le pays pour créer des glossaires approuvés à utiliser dans le processus de traduction. Un glossaire doit inclure une vue d'ensemble exhaustive de la terminologie approuvée, de même qu'une introduction aux normes de votre marque et aux consignes relatives au style de votre entreprise. Les réviseurs dans le pays peuvent ajouter une valeur immense à ce processus en identifiant les éléments problématiques courants de la traduction dans votre langue cible. Cela permet de simplifier le processus de traduction et de réduire la friction pour votre projet actuel et vos projets futurs.

4. Fournissez des consignes relatives à votre marque et des exemples.

Cela permet de fournir à votre équipe des documents sur la stratégie de votre marque dans la langue source et la langue cible du projet. Cela permet également de présenter la voix de votre marque aux traducteurs et aux réviseurs ainsi que le style et le ton que vous souhaiteriez qu'ils conservent. Envisagez de partager quelques détails sur la mission et la vision de votre organisation pour affiner leur compréhension de votre entreprise. C'est également une excellente occasion pour décrire de façon explicite les types de langages inclusifs que votre marque utilise et pour signaler tous les domaines potentiels où des biais implicites pourraient s'infiltrer dans le contenu. Plus vous donnez de détails, plus votre traduction est à même de correspondre à la voix de votre marque dans cette nouvelle langue.

5. Mettez à jour votre texte source avant la traduction pour vérifier qu'il correspond à vos normes de qualité.

Vérifiez bien que votre contenu original correspond à vos normes avant de traduire, car le texte ne s'améliore pas comme par magie une fois traduit dans une autre langue. Plus précisément, déterminez si le contenu est obsolète, quand il a été mis à jour pour la dernière fois et dans quelle mesure les informations qui y figurent sont précises. C'est particulièrement important si votre contenu est technique, car votre traducteur ne sera peut-être pas un expert des sujets abordés. Vous devrez vérifier que les informations et le ton du contenu sont conformes pour que le traducteur l'interprète correctement.

6. Autorisez vos traducteurs à accéder au contenu dans son contexte.

Il peut être difficile de saisir exactement la nuance d'un texte s'il vous est fourni de façon isolée. Si vous donnez à votre équipe de traduction un accès à l'environnement de pré-production de votre site Web, elle peut avoir un aperçu de ce à quoi leur contenu va ressembler pour le réviser en fonction du contexte. Cela est particulièrement utile lorsque vous développez de nouvelles pages pour un marché mondial, ou lorsque vous prévoyez de lancer une campagne simultanément dans plusieurs régions. De la même manière, vous pourriez inclure un accès à vos applications Web pour que votre équipe puisse réviser et tester les éléments d'interface utilisateur sur lesquels elle a travaillé.

7. Prévoyez un délai de livraison raisonnable à votre projet de traduction.

Travaillez toujours avec vos prestataires pour déterminer le temps suffisant à la réalisation du travail par les traducteurs et les relecteurs natifs du pays, y compris pour la relecture. Lorsque vous fixez des délais, vous devez équilibrer la nécessité d'avancer et le temps nécessaire à la réalisation d'une bonne traduction. Évidemment, plus le délai sera court, plus le traducteur devra se dépêcher, et moins il sera probable que la traduction fournie soit de bonne qualité.

8. Désignez un point de contact pour le projet.

Désignez une ressource de votre entreprise afin que votre prestataire de services de traduction ou le chef de projets de traduction puisse vous contacter et vous poser des questions. En établissant des lignes de communication claires, vous faciliterez la résolution des problèmes, ce qui vous fera économiser du temps et de l'argent.

9. Donnez à vos traducteurs autant de validation et de retours que possible.

Au même titre que la communication qui est cruciale au lancement d'un projet de traduction, il est aussi important de rester en contact tout au long du processus. Vous devez fournir à vos traducteurs des retours détaillés, en soulignant les sections spécifiques qui sont conformes au texte original ainsi qu'en ajoutant si possible des suggestions d'amélioration. Vous pouvez faire cela de façon continue ou lorsque vous recevez la première version du texte final. Vous pouvez ainsi vous assurer que le texte final est en phase avec la voix et le style de votre marque.

10. Construisez des relations sur le long terme.

Si vous suivez tous ces conseils, vous aurez investi beaucoup de temps et d'efforts dans la construction de processus d'assurance la qualité de la traduction avec votre prestataire de services de traduction. Vous avez également établi une base solide à partir de laquelle vous pouvez améliorer la qualité de tous vos projets de traduction futurs. Ne gaspillez pas tous les efforts investis en répétant le processus avec un nouveau prestataire pour chaque nouveau projet. Continuez à investir dans cette relation en retournant vers des prestataires compétents qui connaissent la voix, la mission et les exigences de qualité de votre entreprise. Vous constaterez un effet considérable sur la qualité des traductions futures.

Le secret d'une traduction de qualité

Le fil conducteur de chacun de ces conseils est un esprit de communication et de collaboration avec vos traducteurs. Si vous travaillez de concert pour établir une préparation exhaustive, une communication et un processus qui vous convient mutuellement, vous pouvez envisager un partenariat long et couronné de succès avec votre prestataire de services linguistiques. Une fois qu'il comprend vos attentes, votre prestataire peut fournir un service de traduction de qualité et vous serez plus à même d'atteindre les résultats escomptés.

Si vous cherchez un prestataire de services linguistiques avec des traductions de grande qualité à son actif pour des clients de toutes les tailles, ne cherchez pas plus loin et faites confiance à Lionbridge. Au cours des 25 dernières années, nous avons transformé des milliers de sites Web, d'applications et de logiciels. Contactez-nous dès aujourd'hui pour découvrir comment nous pouvons construire un processus de traduction correspondant à tous vos besoins.

linkedin sharing button
  • #blog_posts
  • #translation_localization

Lionbridge
AUTHOR
Lionbridge