Nos collaborateurs sont notre richesse. Ils aident de nombreuses sociétés à satisfaire leurs clients depuis plus de 20 ans. 

À propos de nous
Direction
Actualités
Informations fondamentales

Nos experts sont au fait de l'évolution de votre secteur d'activité et des défis que vous devez relever.

Sciences de la vie
Banque et Finance
Commerce de détail
Gaming
Automobile
Biens de grande consommation
Technologie
Fabrication industrielle
Services juridiques
Tourisme et hébergement

SÉLECTIONNER LA LANGUE :

4 façons de simplifier la localisation

Pour une gestion professionnelle du processus, quatre règles d'or sont à respecter

Que vous soyez rompu au commerce international ou que vous cherchiez à entrer sur votre premier nouveau marché, les services de localisation sont indissociables de votre réussite. Quatre règles d'or sont à respecter pour gérer le processus de traduction de manière professionnelle. Pour faciliter votre entrée sur un nouveau marché, adressez-vous à des prestataires de services linguistiques, créez des guides de style de traduction, privilégiez la centralisation et assurez en amont l'internationalisation de vos produits. Le respect de ces quatre principes vous facilitera grandement la tâche.


  1. Prestataires de services linguistiques


    Un projet de traduction n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît et a plusieurs facettes, comme la gestion de projet, la PAO et l'ingénierie de fichiers. Les prestataires de services linguistiques vous apportent toute leur expérience ainsi que des moyens importants difficiles à réunir en interne pour une entreprise. En proposant de nombreux services comme du conseil en stratégie linguistique, les prestataires de services linguistiques mettent à profit leur expérience pour vous aider à définir votre approche. Un bon prestataire de services linguistiques peut vous aider à choisir les marchés à cibler, les langues à prendre en charge et le contenu à localiser en priorité. Vous êtes ainsi plus libres de vous concentrer sur votre cœur de métier.


  2. Guides de style de traduction


    Pour que la collaboration avec votre prestataire de services linguistiques soit fructueuse, vous devez définir des objectifs de cohérence. Avant de faire appel à ce type de prestataire, de nombreuses entreprises demandent simplement à leurs employés des pays cibles de vérifier les documents traduits.

    Même si cette approche permet de corriger des erreurs dans les traductions régionales, elle peut avoir un impact négatif sur l'identité et le ton de la marque. Créer un guide de style de traduction pour définir le style d'une entreprise dans plusieurs langues ainsi que les expressions clés ou termes inhabituels permet de préserver une voix unifiée sur l'ensemble des marchés, suscitant ainsi la confiance des clients.

    Ces guides sont également utiles aux traducteurs avec lesquels vous travaillez par l'intermédiaire de votre prestataire de services linguistiques. Plutôt que de s'en remettre aux préférences personnelles de ses employés en interne, votre marque peut s'appuyer sur ses guides de style pour préserver la cohérence dans toutes les langues dès le début du processus de traduction et de transcréation. Vous gagnez ainsi du temps et de l'argent, tout en économisant vos efforts.



  3. Centralisation


    Pour davantage d'efficacité, pensez à centraliser le processus de traduction en faisant appel à un seul prestataire de services linguistiques. Pour cela, vous devez sélectionner un fournisseur de services multilingues pour anticiper votre future expansion. En centralisant les ressources, vous éliminez les difficultés de communication et limitez les risques d'incohérence entre les marchés. La facturation est également plus simple.

    Ces facteurs sont d'autant plus importants lorsque vous étendez vos marchés. Dès lors que vous êtes en mesure de prévoir les coûts pour chaque langue, vous déterminez plus facilement si vous pouvez vous permettre d'entrer sur de nouveaux marchés. La centralisation accroît par ailleurs la responsabilité : vous savez ainsi facilement si le fournisseur de services multilingues répond à vos besoins. Enfin, cette optimisation réduira les doublons inutiles et les coûts associés.



  4. Internationalisation en amont


    Avant de procéder à la localisation, vous devez vous assurer que votre produit ou service est internationalisé. L'offre de votre cœur de métier est-elle déjà disponible sur d'autres marchés ? Est-il nécessaire d'actualiser ou de repenser votre produit pour l'adapter davantage aux autres pays et langues ? Avez-vous envisagé les répercussions juridiques liées à la vente sur un nouveau marché ? Répondez à vos exigences fonctionnelles dans d'autres langues avant de procéder à la localisation de vos contenus.

Prêts à vous lancer ? Démarrez un projet de localisation dès aujourd'hui.

  • #blog_posts
  • #translation_localization

#localisation #prestataires de services linguistiques #traduction


April M. Crehan
AUTHOR
April M. Crehan